top of page

Le mal jeune

Dernière mise à jour : 1 avr. 2023

Face au manque chronique de praticiens et d'institutions, ainsi qu'à la dégradation de la santé mentale des plus jeunes depuis la pandémie de Covid-19, de nombreux parents peinent à trouver une prise en charge pour leur enfant en souffrance ou pour eux-mêmes.

Nos enfants et nos ados vivent pourtant dans un pays relativement préservé mais perdent espoir parce que ce monde est moins engageant, plus confus.


Et malheureusement on s’y attendait… après tous les événements qui se bousculent et se rapprochent géographiquement ces dernières années. Et les médias tournent en boucle, impossible d'y échapper: attentats, chômage, crise climatique, inflation, guerre en Europe...

On s'est dit" les guerres, et autres troubles ont toujours existé ! Sans trop perturber nos enfants de pays protégés !"

Mais l'un d'entre eux a eu un impact plus direct sur leur vie: la pandémie. Ce que nos enfants croyaient alors tous très loin, très conceptuel presque, est devenu soudain très réel et très concret. Ils ont réalisé -parfois trop tôt, en pleine période de cette insouciance si bénéfique à notre construction identitaire- que nous ne sommes pas toujours épargnés par les fléaux. Mais s’y est t’on préparé?? Non ou pas assez.


Et pourtant c’est notre rôle d’adultes de prévoir et de soutenir ceux qui feront l’avenir…

Voici donc certains jeunes complètement désabusés que nous devons maintenant relever. Alors, déjà « bougeons nous! Soyons vifs et dynamiques! » Déjà, donnons l'exemple en SOURIANT ! Montrons leur, déjà, que l’ #avenir et être adulte n’est pas QUE triste ! 😃

Parce qu'il n'est pas "déjà trop tard", n'attendons pas l'irreversible.


Des articles FranceInfo et France3 -02/2023





Je peux apporter une première aide -et elle est souvent suffisante si la personne est écoutée à temps...



Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page